F.A.Q.

Crédits photo : Dennls Skley via Flickr

Crédits photo : Dennls Skley via Flickr

Retrouvez ici les réponses à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur Pharmascience ! Et si jamais vous ne trouvez pas toutes les réponses ici, vous les trouverez peut-être ailleurs sur le site, sinon n’hésitez pas à nous envoyer un mail à phsc.descartes@gmail.com !

Concernant le double-cursus …

Qu’est que le double-cursus Pharmascience ?

Il s’agit d’une formation par et pour la recherche dispensée en parallèle des enseignements du tronc commun pharmaceutique. Elle est accessible sur sélection après candidature spontanée. Pour plus de détails sur l’organisation du double-cursus vous pouvez consulter la page « Organisation du double-cursus« .

Quelles sont les différences entre Pharmascience et l’école de l’INSERM ?

Si l’état d’esprit est le même, une formation par et pour la recherche, l’organisation des 2 cursus est bien distincte : Pharmascience est entièrement intégré au cursus pharmaceutique et ne prévoit pas d’année de césure pour réaliser le Master 2 et/ou la thèse ; l’école de l’INSERM est un organisme différent de la faculté, les étudiants de 2e sélectionnés devant suivre l’école de février (cours supplémentaires) avant de se présenter au concours d’entrée en fin d’année, et nécessite que les étudiants prévoient une année de césure pour réaliser leur Master 2 avant la 5e année de Pharmacie.

Qui peut candidater au double-cursus Pharmascience ?

N’importe quel étudiant rentrant en 2e année de Pharmacie, durant le mois de Septembre. Le dépôt du dossier de candidature se fait auprès de la Scolarité et est constitué d’une lettre de motivation, d’un CV et des relevés de notes Bac/PACES. Tous les dossiers sont examinés par le jury et dans le cas d’un nombre très important de dossiers reçus il est possible qu’il soit effectué une pré-sélection.

Comment se déroule l’oral de sélection ?

Après examen des dossiers de candidatures, les étudiants retenus sont convoqués pour un entretien oral d’une dizaine de minutes lors duquel 3 enseignants de la faculté évaluent la motivation des étudiants et discutent avec eux de leurs projets professionnels. Il ne s’agit pas de priver un étudiant de l’accès à la recherche mais plutôt de sélectionner des étudiants ayant déjà bien réfléchi à leur projet professionnel.

Combien d’étudiants sont sélectionnés chaque année ?

Environ 8 étudiants, sans compter ceux sélectionnés pour l’école de février de l’INSERM.

Est-ce qu’une fois sélectionné je suis engagé jusqu’à la fin du cursus ? Et suis-je obligé de poursuivre ma carrière en recherche ?

La filière Pharmascience est plus souple que l’INSERM et théoriquement nous n’avons pas l’obligation de la suivre jusqu’au bout. En revanche il faut se rappeler qu’au moment des candidatures, d’autres étudiants n’ont pas été retenu alors que ceux-ci auraient peut-être entièrement suivi le double-cursus. Pharmascience est donc un engagement personnel. De la même manière, rien ne nous oblige à poursuivre une carrière en recherche. On parle de Pharmascience comme une formation PAR la recherche et, dans une seconde mesure, pour la recherche.

Est-ce que le temps consacré au double-cursus peut m’empêcher d’avoir d’autres activités en dehors des cours ?

Bien entendu les enseignements et les activités liés au double-cursus chargent davantage le planning de l’étudiant mais les enseignements théoriques ne sont dispensés qu’en 2e année (ils peuvent déborder un peu sur la 3e année), les stages ayant par la suite lieu pendant l’été. De nombreux étudiants des promotions précédentes ont été impliqués pendant leur cursus dans des activités associatives, intra ou extra-faculté.

Qu’est-ce que Pharmascience m’apporte sur mon CV ?

En fin de cursus, les étudiants ayant suivi le cursus Pharmascience ont généralement davantage de stages à leur actif qu’un étudiant qui ne l’a pas suivi. C’est un avantage car nous avons eu la possibilité d’aborder plusieurs thématiques de recherche, dans des équipes et laboratoires différents, et d’apprendre des gestes expérimentaux que nous n’avons pas toujours la possibilité d’avoir en travaux pratiques.

Existe-t-il un « diplôme » Pharmascience ?

La filière Pharmascience a été créée en 2008 lors d’un Conseil d’Administration de l’Université Paris Descartes. Plutôt qu’un document à part entière, il est porté une mention « double-cursus Pharmascience » sur le diplôme d’état de Docteur de Pharmacie à la fin de nos études.

Existe-t-il un équivalent dans d’autres facultés de Pharmacie ?

Actuellement ce type de filière n’existe qu’à la Faculté de Pharmacie de Paris, bien que certaines facultés possèdent une filière « Recherche » distincte de la filière Industrie mais celle-ci ne débute pas de façon précoce en 2e année. En revanche il existe l’équivalent en médecine dans plusieurs universités (Descartes, Strasbourg, …). Suite à la Grande Conférence de Santé (GCS, fev. 2016), une des mesures préconisées par le ministère est l’amélioration de l’accès aux métiers de la recherche pour les étudiants en santé, donc nous verrons peut-être apparaître des projets similaires dans d’autres facultés !

Concernant les stages …

Doit-on obligatoirement réaliser un stage de recherche tous les ans ?

Officiellement 2 stages de recherche doivent être effectués entre la 2e et la 5e année de Pharmacie, dont un des deux permet également la validation du stage de Master 1. Puis lors de la 5e année hospitalo-universitaire, le choix des terrains de stages hospitaliers est normalement axé sur les laboratoires hospitaliers dont la vocation est la recherche orientée clinique. Pour les étudiants en filière Industrie, le stage d’application devra être un stage de recherche en milieu hospitalier, industriel ou universitaire. Le principe général est d’avoir cumulé au moins 1 an de recherche tout stage confondus.

Est-il difficile de trouver un stage de recherche ?

Le plus difficile est de trouver le 1er stage car nous sommes relativement jeunes par rapport aux étudiants des parcours LMD. Mais la formation en sciences fondamentales du cursus Pharmacie, et surtout la grande quantité de travaux pratiques effectuée en 2e année, nous préparent assez bien à la réalisation d’un stage de recherche. Avec un peu de persévérance (et si nécessaire un coup de pouce des enseignants-chercheurs responsables de la filière) vous trouverez sans problème ! Et les années avançant, votre CV et vos compétences s’étoffant, trouver un stage devient plus facile.

Peut-on prétendre à une gratification de stage ?

Il est prévu dans le double-cursus que la totalité des stages de recherche effectués soient rémunérés, non par les laboratoires d’accueil, mais par Pharmascience via l’Université Paris Descartes et sa Fondation. La législation française sur les stages ayant évoluée, pensez à consulter au préalable les responsables de la filière lors de la réalisation de vos conventions de stage.

Est-ce vrai qu’en 5e année les Pharmasciences choisissent leurs hôpitaux avant les autres ?

Ça n’est pas tout à fait vrai. Les étudiants Pharmascience ont la chance de pouvoir moduler leur externat selon leur projet professionnel et prennent généralement rendez-vous avec l’enseignant responsable de la 5e année hospitalo-universitaire très tôt dans l’année pour déterminer leurs terrains de stage. Les postes qu’ils vont occuper sont des postes supplémentaires (ou nouveaux) par rapport aux postes d’externes déjà existants. Cela donne l’impression qu’ils choisissent avant les autres mais en réalité ils ne prennent pas de places aux autres externes.

Concernant les enseignements …

Où se déroulent les enseignements ?

En majorité les enseignements se déroulent à la Faculté de Pharmacie de Paris mais il est possible que quelques uns aient lieu à la Faculté Biomédicale des St Pères, en collaboration avec les enseignants du double-cursus Médecine-Science. Les salles sont généralement des salles d’enseignements dirigés mais des interventions peuvent avoir lieu également dans les laboratoires des enseignants-chercheurs.

Quand se déroulent les enseignements ?

Les enseignements ont théoriquement lieu durant la 2e année de Pharmacie, le planning étant déterminé en collaboration entre les intervenants et les étudiants de la filière, ces derniers étant rarement dans les mêmes groupes de travaux pratiques. Si l’ont peut être certains de ne pas avoir de cours le samedi, il faut s’attendre en revanche à avoir régulièrement des cours en fin d’après-midi (18h-20h).

Qui délivre les enseignements ?

Les enseignements sont faits par des enseignants-chercheurs de la Faculté de Pharmacie de Paris et de la Faculté Biomédicale des St Pères.

Comment se déroulent les examens ?

Un des avantages du double-cursus est que les enseignements ne sont pas sanctionnés par un examen. En effet sont davantage mises en avant les interactions étudiants/chercheurs lors des enseignements, plutôt qu’un contrôle des connaissances. En revanche il peut y avoir ponctuellement des projets tutorés ou des analyses d’articles scientifiques à préparer.