World Community Grid & ANEPF Research Network

Crédit photo : Janneke Staaks via Flickr

Crédit photo : Janneke Staaks via Flickr

Actuellement, de nombreux projets scientifiques manquent de ressources informatiques : le nombre de calculs nécessaires, et donc le temps nécessaire pour les réaliser, est parfois trop important pour qu’un seul laboratoire apporte la solution. C’est à ce stade qu’entre en jeu le World Community Grid (WCG). Celui-ci rassemble des personnes du monde entier partageant le temps d’inactivité de leur ordinateur, donc la puissance de calcul inutilisée, afin de créer la plus grande grille de calcul scientifique bénévole à des fins humanitaires.

Logo WCGLe World Community Grid se place à l’intersection de trois tendances :

  • La chémoinformatique, ou chimie computationnelle, branche de la chimie  qui utilise les lois de la chimie théorique et de la modélisation afin de calculer structures et propriétés d’objets chimiques (molécules, les solides, clusters, surfaces, etc.) et de simuler des expériences. Il s’agit d’un outil permettant d’accélérer les recherches et analysant d’importantes bases de données de composés. Des scientifiques ayant établit les modèles de modélisation des réactions chimiques, M. Karplus, M. Levitt et A. Warshel, ont été récompensé en 2013 par le Prix Nobel de Chimie.
  • La science ouverte, correspondant au mouvement international autour de l‘open access en sciences (accès libre aux résultats et aux techniques expérimentales) ayant pour but d’augmenter les collaborations inter-laboratoires et d’accélérer la recherche scientifique. Depuis 2004, tous les résultats générés via WCG font partie du domaine public.
  • La science citoyenne, participative, permettant à n’importe quel individu à travers le monde de contribuer, selon ses moyens, aux découvertes scientifiques. Actuellement la plateforme WCG rassemble plus de 650.000 contributeurs, de 80 pays différents, ainsi que 460 organisations, ce qui représente près de 2,3 millions d’ordinateurs, smartphones et tablettes pour environ 1,5 milliards de calculs.

WorldCommunityGrid_Infographic_rv1_08292013

« Today the computer is just as important a tool for chemists as the test tube. Simulations are so realistic that they predict the outcome of traditional experiments. » Nobel Prize Comittee, 2013.

Actuellement il y a 5 projets de recherche en cours sur la plateforme WCG, de nouveaux pouvant s’ajouter à tout moment : FightAIDS@Home – Phase 2, Outsmart Ebola Together, Uncovering Genome Mysteries, Mapping Cancer Markers, The Clean Energy Project – Phase 2.

Si vous souhaitez participer aux recherches, l’ANEPF a mis en place depuis 3 ans l’équipe ANEPF Research Network (ARN) rassemblant les étudiants en Pharmacie contribuant au World Community Grid. Actuellement l’équipe cumule l’équivalent de près de 45 ans de calcul informatique. En suivant ce lien, vous trouverez le tutoriel réalisé par l’ANEPF pour vous guider dans l’installation du logiciel et pour rejoindre l’équipe des étudiants en Pharmacie.

ARN ANEPF

Sources :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s